logo-bruno-paillard-champagne-accueil
icon-flag-french

Pour visiter ce site vous devez avoir l'âge légal pour acheter et consommer de l'alcool. S'il n'existe pas de législation à cet égard dans votre pays, vous devez être âgé de 18 ans au moins.

J’accepte les termes et conditions de ce site

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Les Champagnes
Multi-Millésimés

Dosage Zéro

La Cuvée D : Z prolonge naturellement le chemin tracé par la Maison depuis sa fondation: la recherche de la pureté, de l’énergie, de l’harmonie, se jouant de l’écueil de dureté que notre terroir, parfois austère, peut induire si l’on n’est pas suffisamment patient…

Crus
Plus de 30 crus issus des plus nobles terroirs de la Champagne, dont la composition est tenue secrète.

Assemblage
Sélection de la première presse exclusivement – la «cuvée», la plus pure – des trois cépages, pour la majorité vinifiée en petits fûts de chêne. L’assemblage est dominé par les terroirs du nord de la Montagne de Reims et des premiers kilomètres rive droite de la Vallée de Marne pour le Pinot Meunier qui dans cette cuvée D : Z est à l’honneur, puis interviennent à parts égales, Chardonnay et Pinot Noir.

Vins de réserve
Chose exceptionnelle en Champagne, les « vins de réserve » comptent pour moitié dans l’assemblage. Ils sont l’autre acteur essentiel de la cuvée D : Z. Une partie d’entre eux  a conduit sa première fermentation en fût. Ils ont été ensuite conservés en inox, et pour certains plus de 10 ans en bouteille, connaissant ainsi une autolyse intensifiée.

Elevage
L’élevage est prolongé bien au-delà de la durée légale : 3 à 4 ans en bouteille « sur lies » suivis de 6 mois de repos après dégorgement.

Dosage
Dosage: Zéro

La dégustation
de Bruno Paillard

ŒIL  Or paille dense, soutenu, brillant. Effervescence très fine et persistante.

NEZ Premières notes de fruits blancs et d’amande fraîche, à la fois généreux et sans opulence. A l’ouverture apparaissent des arômes de chocolat, de toasté, mêlés à la framboise fraîche, l’anis étoilé et les châtaignes confites.

BOUCHE Attaque à la fois vive et gourmande, s’épanouissant généreusement sur le palais. On retrouve en bouche la richesse aromatique promise par le nez, dans une texture vivante et ciselée. Finale resserrée, saline, et extrêmement persistante.